Afin de recevoir notre maison, le terrain doit être mis à nu et préparé au chantier.

C'est également le moment ou l'on se rend compte de l'espace réel dont on dispose.

Premier tractopelle sur le terrain, ça fait plaisir car on à l'impression de commencer enfin !

undefined

Notre terrain étant en pente, nous avons décidé de faire un enrochement afin d'assurer la continuité du niveau avec notre voisin ainsi que de sécuriser et agrandir l'espace devant la maison.

 undefined undefined
undefined

 

Nous avions également un très gros arbre qui nous a séduit lors de l'achat du terrain mais qui au final s'est avéré être un obstacle à l'implantation de notre maison ainsi qu'une source de problème en cas d'éventuelle catastrophe naturelle (tempête, séisme...). Nous l'avons élagué dans un premier temps puis après consultation de plusieurs professionnels, nous avons été forcé de l'abattre.

undefined  undefined 

Il est important de prévoir un budget pour l'aménagement et le terrassement du terrain car la note peut grimper très vite si votre terrain n'est pas plat et que vous souhaitez jouer avec les niveaux. L'important est de savoir où sera situé le niveau zéro de votre maison car c'est ce point qui changera toute la structure de votre dalle.

 

undefined undefined

Afin d'implanter notre maison de plein pieds, nous avons décaissé pour avoir une plateforme. Il fallait faire un choix, soit décider d'avoir une dalle à 2m de haut au niveau de la terrasse, soit avoir une dalle au niveau du sol. Le terrassement est "le" point à ne pas négliger car même s'il peut être couteux au début, il peut également vous faire économiser bien plus par la suite si vous anticipez des frais de fondations imprévus dus à une mauvaise préparation.